Atelier « Le Salaud dans le cinéma documentaire »

duch

Nous réfléchissons à une programmation thématique autour des figures de « l’ennemi » ou du « salaud » dans le cinéma documentaire.

Filmer l’autre en tant que nous le considérons comme nuisible, indigne ou immoral, est une situation cinématographique périlleuse pour le réalisateur, pour l’ennemi ou le salaud filmé, mais aussi pour le spectateur.
Quelles sont les intentions d’un réalisateur décidant de filmer son ennemi (ou l’ennemi d’un autre) ? Quelle relation s’autorise-t-on à établir avec celui qu’on considère comme un ennemi ou un salaud ? Comment filmer l’ennemi ou le salaud sans le caricaturer, le diaboliser ou le ridiculiser ? Comment se prémunir de la fascination pour les figures de la transgression morale qui peut être suscitée chez le spectateur ?

L’objectif de l’atelier est de mettre sur pied une programmation de films que nous projetterons dès l’automne prochain. Nous avons commencé à visionner des films et nous sommes parallèlement à la recherche d’une salle partenaire pour ce projet de programmation.