De nouveaux lieux de diffusion : une chance pour le cinéma documentaire ?

accompagnement 2

Vendredi 30 mars à 19h00
Au Cinéma du réel
Centre Pompidou – Espace petit forum

À l’occasion des 20 ans de l’ACID – Association pour le Cinéma Indépendant et sa Diffusion, de l’Addoc – Association des cinéastes documentaristes et de Documentaire sur Grand Ecran, les trois associations se questionnent ensemble sur la diffusion du cinéma documentaire.

À l’heure où la concentration s’accroît dans les salles de cinéma et où l’exposition durable du cinéma indépendant est plus que jamais mise à mal, qu’en est-il du cinéma documentaire ?
Par ailleurs, le territoire français foisonne d’initiatives locales et de structures qui s’emploient avec succès à faire vivre les films parfois plusieurs années après leur réalisation.
Or ces pratiques dites alternatives, étant hors billetterie CNC, ne sont pas comptabilisées dans le « bilan officiel » de chaque film puisque seules comptent les entrées CNC en salles.
Comment mieux prendre en compte tous les réseaux de circulation des films dans l’évaluation de la vie d’un film ?
Pourquoi la sortie en salle reste-t-elle incontournable ? À l’heure où le numérique a créé de nouvelles conditions d’entrée en salles, comment l’exposition du documentaire va t-elle évoluer ?
Comment créer des passerelles entre les spectateurs de tous les lieux : du festival aux salles, des salles aux médiathèques, etc.

Avec
Stéphane Arnoux, réalisateur
Luc Decaster, réalisateur
Mika Gianotti, réalisatrice
Marion Lary, réalisatrice
Emmanuelle Madeline, chargée de distribution à Documentaire sur Grand Ecran
Mariana Otero, réalisatrice
Stefano Savona, réalisateur

Les commentaires sont clos, mais les trackbacks and pingbacks sont ouverts.