Documentaire et représentation de la banlieue sur la télévision de service public

cite du male

« Il arrive que la télévision diffuse dans ses programmes documentaires des films qui attisent la haine et la peur de l’autre ; il arrive que des cinéastes documentaristes s’en insurgent… »

A plusieurs reprises, Addoc s’est mobilisée contre des programmes audiovisuels autoproclamés « documentaires ».

D’abord, nous nous sommes mobilisés suite à la diffusion de « La Cité du Male » sur Arte en 2010 (voir notre communiqué).

Nous ne nous sommes pas contentés d’une réaction à chaud: quelques mois plus tard, nous avons organisé un forum de refléxion:
Quand le documentaire réfléchir la télévision en mars 2011 au Cinéma du Réel.

Le cas s’est à nouveau présenté en juin 2014: La Villeneuve, le rêve brisé.