Femmes cinéastes dans les révolutions arabes

Pays-reve

Dans un monde arabe en plein bouleversement, des femmes cinéastes émergent en filmant les luttes pour la liberté et la démocratie, la résistance aux dictateurs, ou les blessures qu’une guerre civile inscrit à jamais dans la mémoire des enfants.

Avec une écriture qui préfère le détour et l’allusion au constat frontal, leurs films parlent de pays où la terreur et les luttes de pouvoir sont la norme. Elles dévoilent des tabous, remettent en cause les frontières entre sphère privée et place publique, affrontent la censure et prennent des risques pour que leurs films existent. Que leur exil soit temporaire ou durable, la terre des origines les habite, et reste le territoire intérieur de la création.

Fatma Cherif (Tunisie), Jihane Chouaib (Liban) et Hala Mohammad (Syrie), chacune avec sa voix propre, questionnent l’intime, le politique, l’identité, l’appartenance à une culture. Elles échangeront avec nous leurs expériences et leurs pratiques du cinéma documentaire, si proches, si différentes.

Samedi 23 mars 2013 à 11h15
Dans le cadre du Cinéma du Réel
Centre Georges Pompidou
Petite salle niv -1
Entrée libre