17ème édition du Festival Résistances

17ème édition du Festival Résistances

Le Festival Résistances, festival international de cinéma engagé, aura lieu du 5 au 13 juillet 2013 à Foix, en Ariège.

Dans une société génératrice d’inégalités et créatrice de frontières, le Festival Résistances s’affirme comme un espace d’expression et de rencontres autour du 7ème art.

Nous vous invitons à 9 jours de projections, de rencontres avec les réalisateurs et de débats autour de 5 thématiques :

Roms, les parias //
Le cri des arbres //
L’exercice du pouvoir //
7 milliards et alors ? //
Zoom géographique sur le Chili.

Ce festival international, inscrit dans un esprit de résistance, s’est donné comme objectif de promouvoir un cinéma rarement diffusé sur les écrans, pour créer un salutaire étonnement, faire connaître d’autres regards et d’autres cinéastes que ceux du prêt-à-penser habituel.

Le festival comptera parmi ses invités la réalisatrice Claire Simon pour la projection de son film Les Bureaux de Dieu (2008) le Vendredi 12 Juillet à 21H, dans le cadre de la thématique 7 milliards et alors ?

Claire Simon est une scénariste, actrice, directrice de la photo, monteuse et réalisatrice française. Elle est l’auteur de plusieurs films documentaires. Les Patients, Récréations, et Coûte que coûte qui seront primés dans de nombreux festivals. Son œuvre est essentiellement composée de documentaires dans lesquels elle traque des histoires, celles que les enfants s’inventent le temps d’une récréation, celle que les difficultés de gestion induisent dans Coûte que coûte, celle qui naît de l’amour de deux jeunes gens (800 km de différence-Romance), celle que tisse la vie singulière de Mimi ou encore Les Bureaux de Dieu, dans lequel elle mélange réalité et fiction. En fait, pour Claire Simon, si « la banalité contient de la fiction », le travail de la cinéaste est de la débusquer.

Les Bureaux de Dieu :

Djamila aimerait prendre la pilule parce que maintenant avec son copain c’est devenu sérieux, la mère de Zoé lui donne des préservatifs mais elle la traite de pute, Nedjma cache ses pilules au dehors car sa mère fouille dans son sac, Hélène se trouve trop féconde, Clémence a peur, Adeline aurait aimé le garder, Margot aussi. Maria Angela aimerait savoir de qui elle est enceinte, Ana Maria a choisi l’amour et la liberté. Des conseillères reçoivent, écoutent, chacune se demande comment la liberté sexuelle est possible. Dans les bureaux de Dieu on rit, on pleure, on est débordées. On y danse, on y fume sur le balcon, on y vient, incognito, dire son histoire ordinaire ou hallucinante.

Les commentaires sont clos, mais les trackbacks and pingbacks sont ouverts.