5 Caméras brisées de Emad Burnat et Guy Davidi

Jeudi 18 avril à 20h au cinéma Le Nouveau Latina, pour la projection du film 5 CAMÉRAS BRISÉES, suivie d’un débat en présence d’Emmanuelle Bennani-Caillouët, chargée de mission Maghreb/Machrek au CCFD-Terre Solidaire, de Renée Prange, membre du bureau national de l’Association France-Palestine Solidarité, et de Hanan Ben Rhouma, Rédactrice en chef de Saphirnews.com.

Un film de Emad Burnat et Guy Davidi

2011 / Palestine, Israël, France / 90 min. / Hébreu et Arabe sous-titré français

Guy DVD Films, Alegria Productions, Burnat Films Palestine / Distribution Zeugma Film

Emad, paysan, vit à Bil’in en Cisjordanie, où Israël a élevé un « mur de séparation » qui exproprie les 1700 habitants de la moitié de leurs terres, pour « protéger » la colonie juive de Modi’in Illit. Les villageois de Bil’in y mènent une lutte non-violente pour obtenir le droit de rester propriétaires de leurs terres, et de coexister pacifiquement avec les Israéliens. Dès le début de ce conflit, et pendant cinq ans, Emad filme les actions entreprises par les habitants de Bil’in. Avec sa caméra, achetée lors de la naissance de son 4ème enfant, il établit la chronique intime de la vie d’un village en ébullition, affecté par ce conflit sans fin.


Plus d’informations sur:

http://www.festival-droitsdelhomme.org/paris/

Les commentaires sont clos, mais les trackbacks and pingbacks sont ouverts.