Asie, le rêve ouvrier

Un film de Michaël Sztanke
2013 / France / 45 min. / Prod. Baozi Prod

La Chine, le Cambodge et le Bangladesh connaissent depuis deux ans de violents mouvements de protestations. Les délocalisations des sous traitants d’un pays pauvre à l’autre ne sont pas sans conséquences. Avec la prise de conscience des ouvriers et la flambée des prix, la stabilité sociale de ces pays n’est plus garantie.

Le film sera précédé du court-métrage Cambodge, le salaire de la faim (21 min. / Danemark / 2012), réalisé par Helle Løvstø Severinsen. Synopsis : Au Cambodge, des centaines de travailleuses s’évanouissent d’épuisement dans les usines textiles. En cause : des salaires insuffisants pour se nourrir correctement et un rythme de travail épuisant. Elles produisent pour des marques internationales comme Zara, Gap, Levi’s et H&M. En février 2012, un Tribunal des Peuples sur le salaire minium vital et des conditions de travail dignes a été mis sur pied pour entendre les témoignages de ces travailleuses et établir la responsabilité des multinationales.

Dans le cadre des Jeudis du FIFDH de Paris
jeudi 26 septembre à 20h au cinéma Le Nouveau Latina

Les commentaires sont clos, mais les trackbacks and pingbacks sont ouverts.