Bande(s) à part – festival

À l’occasion de son 25e anniversaire, Théâtres au cinéma change de peau et devient Bande(s) à part, un festival dédié aux nouvelles formes cinématographiques.

Maintenir un festival exigeant, tout en modifiant sa programmation pour s’ouvrir aux nouvelles manières de filmer : telle est la nouvelle orientation du festival phare du Magic Cinéma. « Nous gardons l’intégrale d’un réalisateur, non plus tourné vers le théâtre mais vers les arts numériques », précise sa directrice, Dominique Bax. « Cette année, l’invitée d’honneur est Chantal Akerman, qui fait parfaitement le lien entre l’ancien et le nouveau festival. » La cinéaste belge – née en 1950 et qui a commencé sa carrière en 1968 – a en effet su très tôt s’emparer du numérique et embrasser d’autres arts comme la photographie ou les installations multimédias.

Autour de celle qui a aussi bien réalisé des longs que des courts métrages, de la fiction et du documentaire pour la télévision ou le cinéma, seront invités des comédiennes et des comédiens prestigieux, comme Sami Frey, Sylvie Testud ou encore Juliette Binoche. Le second axe du festival sera consacré aux nouvelles écritures et aux nouvelles formes cinématographiques, avec des films et des rencontres autour de réalisateurs qui ont décidé de s’affranchir d’une écriture classique pour offrir des récits moins linéaires, mêlant intrusions poétiques et audaces narratives.

Daniel Georges

Invité d’honneur Chantal Akerman
CHANTAL AKERMAN, CINÉASTE, VIDÉASTE ET PHOTOGRAPHE, INTÉGRALE DE SES FILMS

Pour 2014, Chantal Akerman a accepté notre invitation. C’est une réalisatrice qui a commencé sa carrière en 1968, mais qui a su très tôt utiliser le numérique et embrasser d’autres arts comme la photographique ou les installations multimédias.
Chantal Akerman nous accompagnera pour cette 25e édition.
Et comme c’est l’usage, un livre retraçant tout son travail accompagnera l’intégrale de ses films (43).

Le deuxième axe du festival sera consacré aux
Nouvelles écritures et nouvelles formes cinématographiques

Sélection de films et rencontres avec les réalisateurs autour des formes artistiques émergentes et des nouvelles technologies. De quoi s’agit-il ?
De jeunes réalisateurs ont décidé de s’affranchir d’une écriture classique pour offrir des récits moins linéaires, plus surprenants, introduisant des apartés, des intrusions poétiques, des audaces narratives, mêlant aussi fiction et documentaires.
Grâce aussi à des outils technologiques plus performants et moins contraignants, avec des caméras numériques et des téléphones portables, ces réalisateurs osent une nouvelle écriture et créent de nouvelles formes cinématographiques.
La sélection se compose d’une programmation française, d’un focus sur la Belgique, d’une carte blanche à Khiasma et d’un panorama intitulé « Nouvelles géographies ». Sans oublier un programme Jeune Public, des journées collèges et lycées et des ateliers d’initiation à l’art numérique.

bandesapart.fr

Les commentaires sont clos, mais les trackbacks and pingbacks sont ouverts.