De / Sur, films de poètes, films sur la poésie

Le samedi 01 février 2014, de 14 heures à 23 heures, à la Maison de la Poésie de Paris, aura lieu le premier événement DE/SUR, cinéma et poésie.

De plus en plus de poètes ont une pratique filmique et tournent des films de poésie, libres dans leur forme, souvent remarquables et peu montrés. Le cinéma documentaire s’aventure quant à lui à la rencontre du champ poétique, des poètes et de leur oeuvre.
Des films de poètes, des films sur le champ poétique : la frontière tombe, quand les poètes filment les leurs… Une journée pour les découvrir, pour un événement à suivre…

Première séquence
14h00 : « Amadou Lamine Sall, la poésie de l’action » de Abdoul Karim Ndiaye (Sénégal, 2012, 52 min)
15h00 : « Dans les jardins de mon père », un portrait de Bernard Vargaftig par Valérie Minetto et Cécile Vargaftig (France, 2008, 57 min)
16h15 : « Quatre », portraits de Bernard Heidsieck, Henri Chopin, Jean-Luc Parant et Maurice Lemaître par Frédéric Acquaviva (France, 2007-2009, 60 min)
17h30 : « Poets of protest : Hand made », un portrait du poète palestinien Mazen Maarouf par Roxana Vilk (Grande Bretagne-Liban, 2012, 23 min)
18h00 : « A Dog’s life » de Alexandru Solomon, texte de Mircea Cartarescu (Roumanie, 1998, 23 min)
18h30 : pause / rencontre

Seconde séquence
19h30 : « Terre ingrate mais pas totalement » de Jacques-Henri Michot et Alain Puel (France, 2010, 26 min)
20h00 : « Objet-lumière » de Jean-Marie Gleize et Éric Pellet (France, 2006, 18 min)
20h30 : « La Fille du Far West » de Jérôme Game, Nebahat Avcioglu et Valérie Kempeneers (France, 2013, 43 min)
21h30 : « Il est important de penser » de Katalin Molnár et David Christoffel, hommage à Christophe Tarkos (France, 2009, 63 min)

Une proposition de Gilles Weinzaepflen

Tarif par séquence : 5€ (tarif unique) – Tarif journée complète : 10 € / adhérent : 5 €

Les commentaires sont clos, mais les trackbacks and pingbacks sont ouverts.