El Sicario et deux autres films de Gianfranco Rosi

Figure emblématique du cinéma direct, Gianfranco Rosi s’est rendu aux quatre coins du monde pour réaliser ses fi lms. Son cinéma traite avant tout de rencontres avec des hommes et des femmes aux destins à part.

El Sicario, Room 164
Sélection officielle Venise 2010
Nous avons rendez-vous avec un tueur du cartel des narco-trafiquants mexicains. Véritable expert en torture et en kidnapping, cet homme qui a tué des centaines de personnes a connu une première vie professionnelle dans les forces de police locales. Au moment où la caméra s’apprête à recueillir son témoignage, c’est un fugitif recherché par ses anciens patrons, prêts à payer 250 000 dollars à qui le ramènera mort ou vif. La tête masquée, il livre les confessions détaillées de vingt ans de sa vie.

Sous le niveau de la mer (Below Sea level)
Sélection officielle Venise 2008
À 300 kilomètres au sud-est de Los Angeles et 35 mètres sous le niveau de la mer, un groupe de marginaux vit au milieu du désert. Il ne s’agit pas d’une communauté de hippies, seulement de gens qui ont tourné le dos à la société autant qu’ils en ont été exclus.

Le Passeur (Boatman)
Bénarès (Inde), dernier sanctuaire de la vie avant d’entreprendre l’ultime traversée. Voguer le long du Gange avec Gopal le passeur, c’est un peu comme s’aventurer à la croisée des mondes ; aussi bien entre la vie et la mort qu’entre l’Orient et l’Occident. Assommés par les traditions indiennes ; nous découvrirons des enfants, pèlerins, pleureuses, cendres et morts ; autant d’éléments qui constitueront la toile de fond de ce voyage.

Commandez le DVD sur le site des Editions Montparnasse

Les commentaires sont clos, mais les trackbacks and pingbacks sont ouverts.