Françoise Giroud, autoportrait

de Dominique Gros
 » Rien n’est plus lourd que la liberté, rien n’est plus difficile à vivre que la responsabilité de soi-même » c’est ainsi que Françoise Giroud se confiait à Francis Jeanson en 1974. A la lumière des textes, récits et éditoriaux, et en particulier des écrits autobiographiques de Françoise Giroud, fondatrice en 1952 de l’Express avec Jean-Jacques Servan Schreiber, un style journalistique se fait jour, une plume qui ne se paye pas de mot, éclairant la vie politique des Français de l’après guerre. Un style et une manière de faire entrer dans le journalisme politique la vie quotidienne et de donner à la vie quotidienne une dimension politique. Avec sa fille Caroline Eliacheff, et Alix de Saint-André, journaliste, ce documentaire mêlant l’intime et la vie publique, donne à entendre Françoise Giroud elle-même nous raconter sa vie et nous décrire les évènements du monde sur lequel elle porte un regard exceptionnellement aigu, toujours d’actualité.

Cette projection sera suivie de la remise des Prix Françoise Giroud en présence de la journaliste Carole Gaessler, maître de cérémonie et de Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des Droits des femmes et porte parole du Gouvernement.

Jeudi 30 janvier à 19h30
MK2 Bibliothèque

128/162 avenue de France
75013 Paris
Métro : > Bibliothèque François Mitterrand (ligne 14) > Quai de la Gare (ligne 6)

Réservation: http://www.institut-national-audiovisuel.fr/invitation2.html

Les commentaires sont clos, mais les trackbacks and pingbacks sont ouverts.