«Jean-Luc Einaudi et le 17 octobre 1961»

Projection de « Une journée portée disparue », un film de Philip Brooks et Alan Hayling (France – Royaume Uni / 52’ / 1992)

Ce film est un témoignage sur les événements qui se sont produits le 17 octobre 1961, à Paris, pendant la guerre d’Algérie. Il est construit essentiellement à partir d’interviews de manifestants et de témoins oculaires de l’époque, de dirigeants du FLN, de journalistes ayant couvert l’événement, de médecins, d’avocats, de séquences d’archives et de photos.

La projection est suivie d’extraits de films où intervient Jean-Luc Einaudi (extraits de « 17 octobre 1961, dissimulation d’un massacre », un film de Daniel Kupferstein et de « A propos de Octobre »,» un film de Mehdi Lallaoui, préface à « Octobre à Paris )

Débat avec les historiens Emmanuel Blanchard, Peggy Derder, Olivier Le Cour Grandmaison, Gilles Manceron et du documentariste Daniel Kupfersein.

Séance organisée par le Maghreb des films et le Musée de l’Histoire de I’Immigration

Dimanche 25 mai à 15h au Palais de la Porte Dorée
Pour en savoir plus, allez sur le site www.maghrebdesfilms.fr

Les commentaires sont clos, mais les trackbacks and pingbacks sont ouverts.