Pour Ulysse de Giovanni Cioni

90′, France-Italie, 2013, Zeugma prod
Un centre de socialisation à Florence, fréquenté par des ex-toxicomanes, des gens sortis de prison, des sans-abris, des personnes avec des troubles psychiatriques. Je le fréquente depuis quelques années, comme si j’avais été adopté par ce lieu aux allures de port de mer. Certains disparaissent, peut-être pour revenir quelques mois plus tard, peut-être pas. D’autres débarquent avec leurs histoires. J’avais été invité à faire des entretiens. J’ai proposé d’inventer un film à faire, avec eux. Pour eux, aussi. Chacun est seul avec son vécu. On ne peut que l’imaginer. J’ai évoqué le voyage d’Ulysse. Ulysse, qui est le disparu, aux prises avec les sirènes et les monstres, qui revient du pays des morts. Son nom est personne, il est l’inconnu qui se raconte. (Giovanni Cioni )
Grand Prix du Festival des Peuples 2013 (Festival dei Popoli, Florence) à l’unanimité du jury.

A l’Ecole Nationale des Beaux Arts
En partenariat avec « Terra di Cinema » de Tremblay-en-France, du 21 mars au 8 avril
Mercredi 2 avril à 18h, salle de conférences, Palais des Études
Beaux-arts de Paris l’école nationale supérieure / 14, rue Bonaparte 75272 Paris cedex 06

Les commentaires sont clos, mais les trackbacks and pingbacks sont ouverts.