Les Balles du 14 Juillet 1953 et Harcelé à perdre la raison, de Daniel Kupferstein

PROJECTIONS DE DEUX FILMS DE DANIEL KUPFERSTEIN

LES BALLES DU 14 JUILLET 1953

2014 – 85 min.

Le 14 juillet 1953, au moment de la dislocation d’une manifestation en l’honneur de la Révolution Française, la police parisienne charge un cortège de manifestants algériens. Sept personnes (6 algériens et un français) sont tuées et une centaine de manifestants blessés dont plus de quarante par balles. Un vrai carnage.
Cette histoire est quasiment inconnue. Pratiquement personne n’est au courant de son existence. Comme si une page d’histoire avait été déchirée et mise à la poubelle. En France comme en Algérie.
Ce film, est l’histoire d’une longue enquête contre l’amnésie. Enquête au jour le jour, pour retrouver des témoins, pour faire parler les historiens, pour reprendre les informations dans les journaux de l’époque, dans les archives et autres centres de documentation afin de reconstituer au mieux le déroulement de ce drame mais aussi pour comprendre comment ce mensonge d’Etat a si bien fonctionné.

Site officiel du réalisateur : http://daniel-kupferstein.com/

HARCELÉ À PERDRE LA RAISON
2012 -88 min.
L’histoire de la lente « descente aux enfers » de Jean-Michel Rieux, harcelé au travail, dans le service Parcs et Jardins de la ville de Béziers. Au-delà de ce drame terrible, c’est toute la mécanique du harcèlement qui est décortiquée grâce aux témoignages des membres de la famille, des amis et des collègues de travail.

LES BALLES DU 14 JUILLET 1953
9 mai à Montreuil (93) à 15H lors de la fête de la CNT, à la Parole errante 9 rue François Debergue. 93100 Montreuil. Métro Croix de Chavaux.
25 mai à la fête de L.O (Presles, 95). Horaire exact à venir sur : http://fete.lutte-ouvriere.org/

HARCELÉ À PERDRE LA RAISON
28 mai au cinéma Comoedia de Sète (34) à 20h30 avec le soutien de deux associations : ACHM (association contre le harcèlement moral) “Charlamadine” de Valras et Souffrance au travail 34 de Montpellier.

Les commentaires sont clos, mais les trackbacks and pingbacks sont ouverts.