Un père américain de Jean-Baptiste Mathieu

Mardi du doc : Projection-débat en présence du réalisateur

A travers l’histoire de sa propre famille, où l’absence paternelle se transmet d’une génération à l’autre, le réalisateur cherche des réponses à une interrogation qui le hante : comment un enfant grandit-il sans son père ? Et comment un père grandit-il sans son enfant ? Les réponses surgiront grâce un voyage insolite, un jeu de l’oie du souvenir où l’on passe de case en case, de paysages ferroviaires en jardins publics, d’un fort de la ligne Maginot à une gare abandonnée, d’une fête foraine à la forêt amazonienne. Avec ce film tourné en grande partie à Nancy, Jean-Baptiste Mathieu se joue des supposées frontières entre images documentaires et art vidéo, et nous propose un objet étrange et très réjouissant, où l’énergie et l’humour côtoient la tendresse et les interrogations intimes.

55′ – 2012
Produit par Les Films de l’Etranger
avec le soutien des régions Lorraine, Alsace et Champagne-Ardenne et la participation du CNC, de la SCAM et de la Procirep-Angoa
Premier prix de la Biennale du Film d’Action Sociale – Paris-Montrouge 2013

Info: http://lesyeuxdelouie.com

Mardi 9 avril, 20h30
à l’IECA / 10, rue Maréchal Ney / Nancy
Entrée libre

Les commentaires sont clos, mais les trackbacks and pingbacks sont ouverts.