Bobines Sociales 2013

10 ans, 10 jours de festival en fanfare !

Séances Hors les murs : séances gratuites dans différents lieux du 20ème et à Montreuil, du vendredi 18 au jeudi 24 janvier 2013.

Le 18 au Café social Autremonde, le 19 à la Librairie Monte en l’Air, le 20 à la Librairie L’Atelier, le 21 à l’Atelier Coriandre à Montreuil, le 22 au Café le Lieu-Dit, le 23 chez Diego Stirman et le 24 à la Bibliothèque Couronnes.

Studio de l’Ermitage, 8 rue de l’Ermitage, 75020 Paris, du vendredi 25 au dimanche 27 janvier 2013.

Radio Lorraine Cœur d’Acier, vous connaissez ! Elle a émis du 17 mars 1979 au 20 janvier 1981 et s’est distinguée des autres radios pirates militantes par sa liberté de ton, ses revues de presse caustiques et l’audace de ses sujets de société. Elle a été défendue avec ferveur par ses auditeurs
lorrains contre les tentatives de brouillage et de saisie du gouvernement.
Lors de la 1 ère édition de notre festival, en 2004, nous avions diffusé des extraits de ses archives.
Cette année, à l’occasion de la sortie du coffret « Un Morceau de chiffon rouge », nous diffuserons le documentaire le samedi 26 janvier au Studio de l’Ermitage et nous aurons le plaisir de retrouver à l’issue de la projection, Alban Poirier et Marcel Trillat, le parrain du festival !

Parmi les thématiques et nos coups de cœur : Le dernier Chantier d’Olivier Cousin & Xavier Pouvreau ; Questions de territoire avec les documentaires Ceuta, douce prison de Jonathan Millet & Loïc H. Rechi et Territoire perdu de Pierre-Yves Vandeweerd ; Gestion du territoire culturel avec La Mort en Seine de Cathy Capvert et A Côté du Paradis de Christina Firmino ; Tradition & Modernité avec Le Thé ou l’électricité de Jérôme Le Maire, Village without Women de Srđjan Šarenac ; les Utopies ou Comment la taylorisation au service des productions industrielles (Le Facteur humain, film sur la taylorisation de Thibault Le Texier) appliquée à l’élevage des animaux (Mouton 2.0, la puce à l’oreille de A. Costa & F. Pourchi) et passerait à « l’humain » lui-même (Un Monde sans Humains de Philippe Borrel) ; Notre Dame des Landes ; et des courts métrages comme Kinoki, ou des solutions directes pour une vie meilleure de Léo Favier & Schroeter und Berger. Sans oublier les questions sociales, les luttes aux Antilles avec Voukoum de François Perlier et un film choc sur le nucléaire…

Tout le programme et les détails sur les débats sur http://www.bobines-sociales.org/

Les commentaires sont clos, mais les trackbacks and pingbacks sont ouverts.