Avenue Rivadavia de Christine Seghezzi

On dit que la Rivadavia est la plus longue avenue du monde. Elle  traverse Buenos Aires et croise sur sa route de multiples histoires : des fragments de passé, des moments de vies, des destinées tragiques. Un pianiste évoque sa famille polonaise disparue dans les camps. Des travailleuses racontent leur longue lutte pour garder leur emploi. Une Mère de la Place de Mai relate l’enlèvement de ses enfants qu’elle n’a jamais revus. Un horloger explique pourquoi le temps n’existe pas. Autant de vies,  autant de fils sensibles. 
L’avenue Rivadavia ouvre des fenêtres sur d’autres mondes, d’autres temps…

Réalisation : Christine Seghezzi
Image : Willi Behnisch
Son : Ariel Piluso
Montage : Claire Atherton
Musique : Mario Valdéz
Montage son et mixage : Eric Lesachet
Etalonnage : Isabelle Laclau
Production : La Vie est Belle, Céline Maugis
 

 
Les projections auront lieu :

–        le vendredi 22 mars à 14h15, Cinéma 1, Centre Georges Pompidou, séance suivie d’un débat

–        le jeudi 29 mars à 19 heures, Cinéma 2, Centre Georges Pompidou, séance suivie d’un débat

–        le samedi 30 mars à 15 heures au Centre Wallonie Bruxelles (46, rue Quincampoix)

Les commentaires sont clos, mais les trackbacks and pingbacks sont ouverts.