Derrière les collines

Des observateurs internationaux se rendent en Colombie pour enquêter sur les crimes d’État. La réalisatrice les accompagne. Caméra à l’épaule, elle recueille la parole de celles et ceux qui témoignent de la mort de leurs proches. Leur fils, leur sœur, leur père ont été tués par l’armée qui présente les victimes comme des guérilléros morts au combat. « Ils n’étaient pas guérilléros, il n’y a pas eu de combat ».
Ce film est habité par la dignité de ces paysans, la peur des représailles ne les empêche pas de dénoncer ces crimes. En s’accrochant à leur seule parole, ce documentaire rend hommage à leur courage.

Le 20 novembre à 18h30 à Ciné-Jalles, place de la République, 33160 St Médard en Jalles.
Le 22 novembre à 21h au Cinéma Utopia de Bordeaux, place Camille Julian.
Le 23 novembre à 20h30 à l’Espace socio-culturel de La Force, rue de la libération, 24130 La Force.
Le 24 novembre à 17h à la Médiathèque de Gironde sur Dropt, rue Maxime Lafourcade, 33190 Gironde sur Dropt.

Les commentaires sont clos, mais les trackbacks and pingbacks sont ouverts.