Docs au Cube

Le Cube accueillera les 7 et 8 juin prochain, une première manifestation cinématographique, DOCS AU CUBE

Six films documentaires seront projetés, dont les auteurs, qui seront présents, ont tous un pied dans le Bourbonnais: une maison, une famille, ou une histoire de solide et longue amitié avec les gens d’Hérisson.

Six films, comme six faces d’un même cube, orientées chacune vers un monde à nous faire redécouvrir.

Ces films très différents, outre la parenté géographique de leurs auteurs, ont en commun de défendre une indépendance d’esprit ainsi qu’une vision personnelle de la réalité, ce qui par les temps qui courent représente une gageure de plus en plus difficile à tenir.
Ces deux jours seront l’occasion de rencontrer ces cinéastes, et de prendre un temps à l’issue des projections pour réfléchir ensemble à l’enjeu que représente aujourd’hui le fait de filmer la réalité du monde. Marie-José Mondzain, philosophe, qui travaille particulièrement cette question, sera avec nous pour stimuler et éclairer notre lanterne.
Nous achèverons ce marathon filmique autour d’une bête rôtie sous les étoiles, en devisant librement de l’amitié et de ce qui nous importe.

Du vendredi 7 juin au samedi 8 juin Ciné Cube présente :

Vendredi 7 Juin Ouverture en présence de Nicolas Philibert

19 H ( à confirmer ) et 21 H / La maison de la radio
Réalisation : Nicolas PHILIBERT
Durée : 1H40 Production : Films du losange

Après Etre et avoir, puis Nénette Nicolas Philibert nous plonge au cœur de la maison de la radio, les singularités et les mystères d’un média dont la matière même, le son , est invisible

«Un régal. On ne voit pas comment qualifier autrement le nouveau film de Nicolas Philibert. Ou alors, ceci, pour l’impression : fascinant, drôle, insolite, racé, élégant. Ou encore ceci, pour la sensation : délié, acoustique, aérien, pneumatique, fluide, ondoyant. Un film sur coussin hydraulique, qui aurait le chic, l’amorti, le confort, la rondeur élancée d’une antique DS.»
LE MONDE

Samedi 8 Juin – en présence des réalisateurs

11H / Et ça continue !
Réalisation : Pierre MEUNIER Durée : 1H40
Production : Baïacedez Films Productions avec le soutien de France 2 / Histoires courtes

Film en 11 mouvements autour de la matière

Ca bouge, ça chauffe, ça secoue, ça démonte, ça martèle, ça lamine, ça démarre, ça épluche, ça machine partout et pendant ce temps le dur se fissure, la falaise s’écroule, les rochers sont réduits en sable, comme si le lien entre l’homme et la matière était constamment menacé, constamment à refaire.

13H Pique-nique on apporte son casse-croûte. Bar ouvert.

14 H / Passio
Réalisation : Alain GUILLON Durée : 50 mn
Production : France Europe Media-Mezzo

Giovanna Marini, ethnomusicologue, a consacré sa vie à recueillir et transmettre les chants italiens de tradition orale. Dans ce monde où tout disparaît, langues, plantes et animaux, travailler à conserver une parcelle d’humanité ne serait-il pas un acte de résistance?
Avril 2003, Badolato, Les Pouilles, Italie du Sud.

Cinq femmes formées à l’Université de Saint-Denis et sur le terrain en Italie à l’enseignement de Giovana Marini recueillent des chants de la Passion pendant les processions de la Semaine Sainte. C’est la première fois qu’elles partent en voyage d’étude sans la tutelle de Giovanna Marini.
Pasio est l’histoire de cette aventure.

15H / Monsieur M, 1968
Réalisation : Isabelle BERTELETTI et Laurent CIBIEN
Durée : 55 mn Production / Diffusion : Lardux films, Ina, ARTE France

Grand Prix des rendez-vous de l’histoire – Blois 2012 / Prix du meilleur film- à nous de voir – Sciences et cinéma Oullins 2011 / Prix de la Création – Traces de vie – Clermont-Ferrand 2011 / Prix de la Création, Rencontres de Cinéma Européen de Vannes, 2013.

Un petit agenda noir retrouvé, avec d’autres, dans la cave d’une maison de Montreuil, après le décès de son propriétaire. Sur cet agenda, celui de l’année 1968, une fine écriture : jour après jour, Monsieur M, 41 ans, vieux garçon vivant chez ses parents, ouvrier-cartographe à l’Institut géographique national, raconte, sans passion ni sentiment, les évènements de sa vie.
Une vie bien réglée qui nous parle d’un temps d’avant. D’avant que tout se dérègle. …

16H30 / Le Chemin noir
Réalisation : Abdallah BADIS
Durée : 78 mn Production : La Vie est belle films associés – coproduction : INA

De la campagne paisible aux paysages sidérurgiques sinistrés de Lorraine, sur la trace d’un passé enfoui, le chemin noir traverse la France d’aujourd’hui et celle d’hier, entre documentaire et fiction. A travers un destin individuel s’y raconte une histoire collective, celle de l’immigration algérienne en France. Aux sons du jazzman Archie Shepp, l’enfance du réalisateur renaît et avec elle son cortège de fantômes : les vieux Arabes invisibles, le métal en fusion et l’usine disparue.

18H30 / Nous autres
Réalisation – image : Julie BERTUCCELLI
Durée : 1H30 Production : Les Films du Poisson

Ils viennent d’arriver en France. Ils sont Irlandais, Serbes, Brésiliens, Tunisiens, Chinois ou Sénégalais… Pendant un an, Julie Bertuccelli a filmé les échanges, les conflits et les joies de ce groupe de collégiens âgés de 11 à 15 ans, réunis dans une même « classe d’accueil » pour apprendre le français. Dans ce petit théâtre du monde s’expriment l’innocence, l’énergie bouleversante et les contradictions de ces adolescents qui, animés par le même désir de changer de vie, remettent en cause beaucoup d’idées reçues sur l’école, la jeunesse et l’intégration…

20H00 Rencontre animée par Anne-Marie MONDZAIN

21H00 Porcelet à la broche , musique …

Tarif : 5 € , Pass pour 6 films : 15 €

Renseignements : bocher-c@wanadoo.fr tél : 06 80 44 06 70

Cube Théâtre hérisson
Champblanc
03190 ESTIVAREILLES

Les commentaires sont clos, mais les trackbacks and pingbacks sont ouverts.