Étranges étrangers: programmation de la Décade cinéma et société

Mercredi 13 mars

· 21h00 à Naves, chez Bernard Mullet, Soleilhavoup
o Un Racisme à peine voilé , Jérôme Host, 2004, 75 mn
En présence de Nicolas Thomas, ancien membre de la Flèche production et du collectif Une École pour tous et toutes à Strasbourg, il a organisé la tournée du film au moment de sa sortie.

Jeudi 14 mars

· 18h00 à la Médiathèque Éric Rohmer, Tulle
o Mbëkk mi, le souffle de l’Océan , Sophie Bachelier, France, 2012, 54 mn
En présence de Sophie Bachelier, réalisatrice du film. En résonance avec le travail mené pour le film présenté lors de la décade, est paru le livre LENTEMENT / SLOW, qui présente des photographies prises au Sénégal, des épouses, mères, sœurs, grands-mères qui vivent de l’autre côté du miroir, du côté de celles qui restent sur la rive.

· 21h00, au cinéma Louis Jouvet, Uzerche
o Le Silence des champs de betteraves, Ali Essafi, France, 1998, 54 mn

Vendredi 15 mars

·21h00 à la salle des fêtes, Saint Jal
o Stella , Vanina Vignal, France, 2007, 77 mn

En présence de Vanina Vignal, réalisatrice

Samedi 16 mars

· 14h00 à Cornil, Lauconie, association Le battement d’ailes
o Ceuta, douce prison, Jonathan Millet, Loïc H. Rechi, France, 2012, 90 mn
En présence de Jonathan Millet, réalisateur

· 21h00, salle des fêtes, Chenaillers Mascheix
o D’un mur l’autre , Patric Jean, France, 2008, 90 min

Dimanche 17 mars

· 15h30 à la libraire L’aire libre, Argentat
o Étranges étrangers , Marcel Trillat, Frédéric Variot, France, 1970, 56 mn

Et durant toutes les projections du vendredi, samedi et dimanche :

Catherine Coquery- Vidrovitch, historienne spécialiste de l’Afrique, professeur émérite à l’université Paris VII. Elle a publié, entre autres, Les Africaines, histoire des femmes d’Afrique du XiXème eu XXème siècle, et, à la suite du discours de Dakar, où Nicolas Sarkozy affirmait que l’Afrique n’a pas d’Histoire, Petite histoire de l’Afrique. Elle a également beaucoup travaillé sur l’histoire des migrations.

Marie Mortier, la fondatrice du festival Migrant’scene au niveau national, et coordinatrice de ce festival de 2007 à 2012. Il s’agit d’un festival organisé par la Cimade, qui permet de porter un autre regard sur les migrants. Elle nous fera donc bénéficier d’un expertise sur les films projetés à la lumière des combats de la Cimade.

Le programme complet à télécharger sur ce lien: http://www.autourdu1ermai.fr/images/actu/progr_mars_2013.pdf

Les commentaires sont clos, mais les trackbacks and pingbacks sont ouverts.