Heddy ! Les films documentaires d’Heddy Honigmann

Du 5 au 17 novembre 2011

Une rétrospective des films documentaires de la réalisatrice néerlandaise Heddy Honigmann ouvrira le Mois du film documentaire à la Bibliothèque publique d’information. Ses principales oeuvres cinématographiques, comme Métal et mélancolie, L’Orchestre souterrain, Crazy et El Olvido, y seront présentées, ainsi que les courts et moyens métrages qu’elle a réalisés pour la télévision. Une carte blanche et des séances spéciales viendront enrichir cet hommage réalisé en partenariat avec l’Institut néerlandais de Paris, l’Ambassade des Pays-Bas et EYE-Institut de l’image et du son.

Cinéaste née en 1951 au Pérou, de parents juifs exilés d’Europe de l’Est, Heddy Honigmann a étudié au Mexique, en France et en Italie, avant de s’établir dans les années 1970 à Amsterdam.
Bien que la réalisatrice ait trouvé sa place dans la société néerlandaise, ouverte et fondée sur des traditions humanistes, elle a souvent choisi de filmer des sujets à l’étranger : à Lima, les chauffeurs de taxi et d’autres habitants; à Paris, les musiciens du métro et les visiteurs du Père-Lachaise, ou encore, à Rio, des Brésiliens âgés récitant de la poésie érotique.
Aller au fond des choses en suivant une trajectoire en spirale, ainsi peut-on définir l’essentiel du travail documentaire de Heddy Honigmann. Sa façon d’interviewer derrière la caméra, en hors-champ, a été décrite par un critique comme « la méthode tire-bouchon ».
Dans un style très personnel proche du « cinéma vérité », elle filme tout particulièrement la détresse d’hommes et de femmes, exilés, exclus, victimes des guerres, laissés pour compte dans leur lutte quotidienne pour la survie.

Cinéma 1 et 2 – Centre Pompidou
entrée rue Saint-Martin 75004 Paris
PLEIN TARIF 6 € TARIF RÉDUIT 4 €
GRATUIT SUR PRÉSENTATION DU LAISSEZ-PASSER DU CENTRE POMPIDOU
Programmation complète sur le site du Centre Pompidou

Les commentaires sont clos, mais les trackbacks and pingbacks sont ouverts.