Les intermittents en scènes. Travail, action collective et engagement individuel

un ouvrage de Chloé Langeard
publié aux Presses Universitaires de Rennes

Depuis près de 30 ans, l’argument du déficit du régime des intermittents du spectacle revient comme un letmotiv médiatique et politique justifiant sa remise en cause. Fruit d’une étude de terrain menée pendant trois ans, cet ouvrage va au-delà de la polémique suscitée par ce régime d’exception. Il cherche à comprendre l’ambivalence d’un mouvement qui revendique à la fois un système d’emploi hyperflexible tout en s’opposant au néo-libéralisme, à la fois l’autonomie de la création artistique tout en réclamant l’aide de l’État.

toutes les infos sur le site de l’éditeur: http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=3188

Les commentaires sont clos, mais les trackbacks and pingbacks sont ouverts.