Mourir à Charonne, pourquoi ?

Le 8 février 1962, au moment de la dispersion d’une manifestation contre des attentats de l’OAS, la police parisienne charge violemment les manifestants devant le métro Charonne. Il y aura 9 morts. Aujourd’hui, 48 ans après , comme pour la répression de la manifestation des algériens, le 17 octobre 1961, la vérité sur ce massacre n’a jamais été reconnue.

Le 16 février à la bibliothèque Faidherbe
18 rue Faidherbe 75011 Paris à 18H
Le 22 Février à la Médiathèque de Charleville-Mézières à 18H

Les commentaires sont clos, mais les trackbacks and pingbacks sont ouverts.