Réaliser le son au cinéma

Cet atelier de réalisation sonore créé avec Daniel Deshays s’adresse à tous ceux qui souhaitent questionner le film documentaire à partir de sa forme sonore. En explorant les différentes formes de réalisation du son au cinéma à travers desvisionnages et par des exercices, il donne des outils pratiques pour l’écriture sonore d’un film, de la prise de son jusqu’au mixage.

————————————————————————

 Objectifs :
– envisager le son comme élément structurant la réalisation cinématographique.
– connaître les différentes formes de réalisation du son au cinéma.
– connaître les différents moments décisifs de la création sonore : de la prise son jusqu’au mixage.
– se confronter aux enjeux du sonore à travers la réalisation d’exercices.
– donner des outils pratiques de questionnement de la méthode de réalisation (ou écriture) sonore à chaque stade de la réalisation d’un film.
– repenser la réalisation de films documentaires à partir du questionnement de la forme sonore.
Méthode pédagogique : la formation alterne des temps d’enseignements théoriques avec des exercices pratiques et techniques. Toutes les étapes de l’écriture sonore, de l’enregistrement des sons jusqu’au mixage en auditorium, seront abordées durant cette formation. Chaque stagiaire aura l’occasion de réaliser une écriture sonore associée à des images qu’il aura choisies.
Intervenants : Daniel Deshays, ingénieur du son est responsable de l’enseignement du son à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre de Lyon (ENSATT) et le fut 10 ans à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Il a travaillé au cinéma comme à la télévision collaborant ainsi avec notamment Chantal Akerman, Jean Michel Carré, Philippe Garrel, Agnès Jaoui, Robert Kramer, Robert Bober ou Robert Doisneau. Il a conçu et réalisé de nombreux espaces sonores muséographiques. Il a élaboré des créations sonores pour le théâtre durant 25 ans. Il a également réalisé la production et la prise de son de plus de 250 disques.
Les autres intervenants (ingénieurs du son, monteurs son, réalisateurs) ainsi que les professionnels invités pour l’évaluation finale sont tous des professionnels (es) confirmés (es) et des pédagogues expérimentés.
 
Date limite d’inscription : début juin
Public : réalisateurs de films documentaires, monteurs, ingénieurs du son, producteurs
pré-requis : avoir écrit et réalisé, ou travaillé sur un ou plusieurs documentaires, quel que soit le contexte et les conditions de la production.
Durée : 3 semaines (105 heures), réparties en deux sessions séparées par une semaine libre de réflexion et de prises de sons du 2 au 6 juillet et du 16 au 27 juillet 2012.
Nombre de stagiaires : 10
Sélection : le nombre de places étant limité à 10, une sélection sera faite à partir du CV et d’une lettre de motivation de chacun des candidats. Les participants peuvent aussi fournir une présentation d’un projet en cours (sans contrainte sur l’avancement du projet) ou d’un projet écrit et déjà réalisé. Ce document facultatif permettra aux intervenants de cerner les différents univers et ainsi de répondre au mieux aux attentes des stagiaires.
Coût : 4 200 Euros HT (5 023,2 Euros TTC)
Financement : le stage peut aussi être financé dans le cadre d’un Congé Individuel de Formation (C.I.F. – inscriptions 4 mois avant le début du stage) ou d’un Plan de formation par d’autres organismes : AFDAS, MEDIAFOR, FONGECIF, AUVICOM, UNIFORMATION…
Les financements personnels sont acceptés.
CE STAGE EST CONVENTIONNE AFDAS

Contact:
Ateliers Varan, 6 Impasse Mont-Louis – 75011 Paris
Tél. : +33 (0)1 43 56 64 04
Informations détaillées: http://www.ateliersvaran.com/

Les commentaires sont clos, mais les trackbacks and pingbacks sont ouverts.