Sons du Réel

A un pôle le réel, à l’autre l’auditeur, entre les deux : l’auteur. Un documentaire radiophonique est aussi évocateur, sinon davantage, que son équivalent audiovisuel, mais il atteint son but autrement : en misant sur la valeur narrative du son, la syntaxe du montage et la rigueur du mixage. Evoquer par le croisement des voix, la superposition des sons, prendre place dans la tête de l’auditeur, voilà les qualités qui le définissent.

Initier à cette écriture singulière, élargir les bases professionnelles des participants, leur transmettre une culture élargie de la création sonore, sont les objectifs de cette formation dont la finalité est d’encourager les participants à s’engager ou à poursuivre une démarche d’auteur.

Ouvert à de jeunes créateurs, professionnels, journalistes du son ou de l’image, le but de cet atelier est de permettre à chacun de mieux maîtriser la force narrative et figurative du son, à travers la mise en oeuvre d’un projet de l’idée jusqu’à son aboutissement.

Les intervenants :

Kaye Mortley
Productrice indépendante, né en Australie et vivant à Paris. Elle travaille pour France Culture (souvent pour l’Atelier de Création Radiophonique) ainsi que pour certaines radios publiques européennes, allemandes et scandinaves notamment et pour ABC Sydney, l’Australian Broadcasting Corporation. L’extrême finesse de ses mixages, la qualité formelle de ses productions lui ont valu d’être primée dans de nombreux festivals internationaux comme le prix Futura de Berlin (1979, 1983, 1985, 1991), le prix Europa (1998, 2001). Kaye Mortley anime de multiples ateliers et séminaires sur le documentaire de création tant en France, notamment à la SCAM et à Arles, qu’à l’étranger. En 2007 elle était l’invitée du Musée Réattu pour un « Balcon d’écoute ».

Mehdi Ahoudig
Réalisateur sonore, il a d’abord travaillé pour la danse contemporaine et le théâtre, puis est venu progressivement à la radio. Ses documentaires recèlent une dimension sonore ambitieuse.
Devenu une des signature d’Arte Radio, il s’y distingue par sa capacité à faire émerger des paroles neuves, inattendues. En 2006, il a obtenu une bourse de la Scam pour un documentaire  » Hautpoul: France – Wodobéré : Sénégal » réalisé à l’Atelier de Création Radiophonique de France Culture. Avec « Qui a connu Lolita ? » il a obtenu le Prix Europa 2010 du documentaire sonore à Berlin. Il enseigne les techniques du son documentaire à Arles depuis 2002. En 2011 il a de nouveau obtenu le Prix Europa pour un webdocumentaire sur le mal-logement en France : www.a-l-abri-de-rien.com

Financement : Ces formations sont prises en charge par l’AFDAS au titre de la formation continue.

Prochaines sessions :
28 avril – 5 mai 2012
21-28 juillet 2012
27 octobre – 3 novembre 2012

Effectif : minimum 4, maximum 8 personnes
Sélection sur dossier.

tout le programme sur http://www.phonurgia.org
tél. 04 90 93 79 79

Les commentaires sont clos, mais les trackbacks and pingbacks sont ouverts.