Vue Imprenable de Catherine Rechard

Vue Imprenable
2012 – 66 min.
Un film de Catherine Rechard

Les tours de refroidissement des centrales nucléaires sont repérables à des kilomètres à la ronde. Ces aéroréfrigérents qui pompent l’eau des fleuves pour refroidir le coeur des réacteurs sont la partie émergée des centrales.
« Vue imprenable » part à la rencontre des habitants riverains qui, deuis leur habitation ou depuis les lieux qui leur sont familiers, à la campagne comme en ville, ont sur les tours de refroidissement une « vue imprenable ». Le film s’efforce de saisir la vie qui s’écoule dans son quotidien le plus banal, dont la seule – mais fondamentale – particularité est de se dérouler dans l’ombre d’une centrale nucléaire. Les habitants riverains des deux centrales de Chooz et de Cattenom, dans l’Est de la France, livrent leur perception de ce voisinage et nous offrent de partager un peu de leur intimité et de leur histoire.
De pavillons en appartements, le long des rivières et des chemins, les territoires se confondent et cette déambulation entraîne le spectateur dans des paysages qui pourraient tout aussi bien être ukrainiens ou japonais…

Réservation : info@crescendofilms.fr

Bande-Annonce

Lundi 27 Mai à 20H
au Brady
39 Bd de Strabourg, 75010 Paris
Métro Château D’Eau

Les commentaires sont clos, mais les trackbacks and pingbacks sont ouverts.