Comment filmer l’art?

Couverture du film comment filmer l'art

« J’ai moi-même réalisé un certain nombre de films “sur l’art”, et cette expérience m’a amené à me demander si on peut réellement filmer l’art en tant que tel. Autrement dit : Est-ce que l’oeuvre d’art n’échappe pas dans son essence au regard que le cinéma peut porter sur elle ? Ce que le “film sur l’art” montre, n’est-ce pas seulement le travail de l’artiste, dans le double sens de travail : dépense d’énergie physique et intellectuelle, et trace matérielle ? Se demander : “comment filmer l’art ? ”, suppose que justement, cette question ne va pas de soi. Mais si beaucoup de cinéastes ont envie de filmer l’art, c’est sans doute que la rencontre de l’art et du cinéma est perçue comme une rencontre féconde… »Yves de Peretti

Débat public lors de la 6e Biennale du film d’art, Paris, décembre 1998

Ont participé au débat : Gisèle Breteau-Skira, responsable de la Biennale du Film sur l’Art; Christophe Loizillon, réalisateur de plusieurs films sur des artistes comme Georges Rousse, Roman Opalka ou Felice Varini. Luc de Heusch ethnologue, écrivain et cinéaste belge qui a réalisé des ciné-portraits de Michel de Ghelderode, Magritte, Ensor et Alechinsky. Claudio Pazienzia, qui a fait également des études d’ethnologie et réalise des documentaires en Belgique dont Tableau avec chutes et Panamarenko – Portrait en son absence. Yves de Peretti, réalisateur, cofondateur de l’association Addoc, Marie-Dominique Dhelsing, réalisatrice.

Prix 7€

Commander