Réalités de la rémunération des documentaristes

Une étude publiée par ADDOC et la SCAM

Cette étude, utile à l’ensemble de la profession, a été menée par Laurent Cibien et Anna Feillou, membres d’Addoc, et présentée le lundi 21 septembre 2020 à 14h30 à L’Élysées Biarritz.

Elle s’appuie sur des données détaillées et représentatives fournies par le CNC – Centre national du cinéma et de l’image animée – concernant 140 documentaires ayant obtenu l’Autorisation Définitive entre 2017 et 2019.

Elle permet d’analyser la rémunération des documentaristes audiovisuels sous différents angles :

  • type de diffuseur,
  • coût et durée des films,
  • composition de l’équipe artistique et technique,
  • genre du/de la réalisateur/réalisatrice,
  • temps de travail,

Mais aussi à travers la répartition des :

  • droits d’auteur/salaires,
  • part dans le budget du film,
  • bonification « temps de réalisation »

Elle a vocation à nourrir les concertations et négociations paritaires en cours.

Rencontre organisée par Films en Bretagne avec les auteurs de l’étude
Intervention de Laurent Cibien pour le Comptoir du DocAvril 2021

On pourra lire également l’article en ligne de François Ekchajzer, publié le 1er octobre dans Télérama : « Les inégalités de salaire et la précarité menacent la création documentaire. »

Cette étude a également été présentée au Fipadoc 2021 lors d’une journée PRO.