Comment rémunérer les réalisateurs qui accompagnent leurs films ? Guide pratique 2016

Le rapport direct entre cinéastes et spectateurs est un moment rare et précieux, au cours duquele chacun a la possibilté de confronter sa perception d’un film, ses émotions et ses interrogations avec la parole de celui ou celle qui l’a fabriqué, prolongeant l’expérience vécue pendant la projection.

Les spectateurs et les programmateurs de films en général, de documentaires en particulier, ne s’y trompent pas : les débats après les films sont plébiscités, d’où une demande croissante de projections de films accompagnés par le réalisateur ou la réalisatrice.

Les exemples sont nombreux de cinéastes faisant des tournées dans la France entière pour accompagner leur film.

Participer à ces projections-rencontres représente un vrai travail, qui est trop rarement rémunéré.

Ce guide s’adresse autant aux réalisateurs qu’aux programmateurs et aux organisations qui les invitent : exploitants de salles de cinéma, responsables de médiathèques, associations, etc.

Parce qu’il s’agit d’un outil incitatif et d’un vecteur de « bonnes pratiques », il a vocation à être diffusé largement et gratuitement.