Filmer le passé dans le cinéma documentaire

12,20 

+ frais d'expédition

 

Dix cinéastes, un historien, un plasticien, s’interrogent sur les traces et la mémoire.

Comment filmer le passé ? Que faire avec les traces ? Peut-on mettre en scène la mémoire ? Faut-il inventer des images et des sons pour raconter ce qui n’est plus ?

Dix cinéastes, un historien, un plasticien, s’interrogent sur les traces et la mémoire : Pierre Beuchot, Robert Bober, François Caillat, Edgardo Cozarinsky, Frédéric Goldbronn, Robin Hunzinger, Laurent Roth, Henry Rousso, Ernest Pignon-Ernest.

Suivi du scénario du film No pasaran ! Album souvenir de Henri-François Imbert qui offre une représentation sensible de l’histoire avec les outils du cinéma.

Poids 190 g
Dimensions 13,5 × 1,2 × 21,5 cm
Titre

Filmer le passé dans le cinéma documentaire

Année

2003

Collection

Cinéma documentaire – Addoc/L'Harmattan

Dirigée par

François Caillat

Retour haut de page