Samedi d’Addoc #48

La projection sera suivie d’un débat en présence de la réalisatrice, animé par Jean-Luc Cesco

Samedi 11 février à 11h au Luminor-Hôtel de ville – 20 rue du Temple, Paris 4e

Le film

Malo a 18 ans, elle est étudiante en ferronnerie dans un lycée technique à Moulins, dans l’Allier. Malo est passionnée par son métier, surtout par le feu. Elle jongle parfois avec.

Malo apprend à conduire, voudrait avoir son appartement. Elle est caissière chez Carrefour pour se payer ses rêves. Mais Malo a un problème de dos. Par ses tatouages, ses cheveux, ses dessins, ses poèmes, elle transforme le renoncement en résilience.

Les ami·es, les rencontres, les découvertes sont les étincelles qui lui permettent d’avancer et de continuer à rêver.

52 mn – Les films du Tambour de Soie, 2020

Le débat

À travers le film Malo et les étincelles, Julie Siboni réalise le portrait d’une adolescente qui vibre, qui frémit, qui cherche à s’épanouir. Comme la lumière dont elle s’inspire, Malo semble à la fois corpusculaire et ondulatoire. Ce faisant, elle incarne la fragilité et la force de la jeunesse dans son désir de vie et d’émancipation.

À quel moment la personne qu’est Malorie devient un personnage de film ? Comment établir la distance nécessaire à la naissance et la poursuite d’une relation cinématographique ?

  • Tarif unique : 6 euros
  • Ciné pass – Ugc illimité – Chèque cinéma universel – Cinéchèque

Retour en haut