Samedi d’Addoc #46

La projection sera suivie d’un débat en présence de la réalisatrice, animé par Jean-Luc Cesco

Samedi 10 décembre au Luminor-Hôtel de ville – 20 rue du Temple, Paris 4e

Le film

Les Blanches Terres est un lieu-dit isolé de Lorraine. Michelle, la grand-mère de la réalisatrice, y vit depuis toujours, comme « enracinée ». Veuve depuis vingt ans, elle combat l’isolement par des rapports quasi quotidiens avec ses cousin·e·s, ami·e·s et rares voisin·e·s.

La réalisatrice, qui est également photographe, propose à Michelle et aux cousin·e·s d’être au coeur de son nouveau travail photographique. Quelle image laisser de soi à plus de 80 ans ? Que peut-on garder comme trace de ce qui s’efface ? À travers leur portrait, le film raconte un monde devenu presque invisible à nos yeux.

93′ , Anafilms, 2019

Le débat

Amélie Cabocel est réalisatrice, elle est photographe, elle vit à Paris, Elle est aussi la petite-fille de Michelle, sa grand-mère qui vit seule dans un coin perdu de Lorraine, les Blanches Terres. Amélie et sa grand-mère sont si différentes et pourtant très proches. Comment faire un film et ne rien perdre du temps qui passe et nous façonne toutes et tous ? Quel dispositif de cinéma permet d’actualiser, de pérenniser les liens ? Comment ce point de vue nous représente et nous rapproche les uns des autres ?

  • Tarif unique : 6 euros
  • Ciné pass – Ugc illimité – Chèque cinéma universel – Cinéchèque
Retour haut de page