Raconte-moi ton docu #2

Addoc vous donne rendez-vous le vendredi 18 juin 2021 au Centre Louis Lumière43 rue Louis Lumière 75020 PARIS – de 17h à 22h pour une soirée spéciale documentaire.

Raconte-moi ton docu, c’est une soirée d’échanges entre le public du centre Paris Anim’ Louis Lumière et des documentaristes d’Addoc.

Programme de l’événement :

17h-19h : présentation des projets de deux anciens membres des Pitchs d’Addoc, modérée par Phane Montet

C’est l’histoire d’une idée qui se change en film et de la mise en route d’un projet documentaire avec ses aléas.

Camille Entratice et Louis Hanquet détailleront le processus de réflexion depuis les intentions travaillées dans un dossier, de l’évolution d’un point de vue jusqu’aux premiers contacts avec les producteurs éventuels de ces films en cours.

J’avance dans l’ombre, de Camille Entratice

Au lendemain des dernières élections présidentielles au Brésil, Lucas fête ses 18 ans. Alors qu’il est amené à faire des choix déterminants pour son avenir, son pays s’embrase. Dans ce décor tourmenté, les frictions avec sa mère, sa bataille intime pour décider de l’orientation de sa vie et sa première histoire d’amour, mettent à l’épreuve sa quête de liberté.

Fille d’exilée de la dictature militaire, je suis sa cousine française.

Au travers de son adolescence, j’interroge sa place dans ce pays fracturé. Face à lui qui rêve d’ailleurs et moi qui suis partie, l’Histoire surgit.


Pasteurs, de Louis Hanquet

Félix est un jeune berger, mélancolique et taciturne. Son père, Francis, dirige leur élevage selon des valeurs paysannes dont il tire sa fierté. Dévoué à son travail, Félix tente de trouver sa place pour exister auprès de lui. Il héritera bientôt du troupeau et voudrait optimiser l’exploitation, quitte à aller à l’encontre de quelques-unes des pratiques familiales. La réapparition du loup trouble cette période de transmission et fait planer une ombre sur l’avenir. Sa présence invisible hante désormais le paysage et l’esprit des éleveurs. En affrontant ce nouvel ennemi, Félix s’affirme auprès de son père. Le fauve pourrait enfin lui permettre de faire entendre sa voix.

19h30-21h : projection d’un film documentaire, suivie d’un débat modéré par Laurent Cibien

L’argent ne fait pas le bonheur des pauvres, de Manuela Frésil

C’est triste Bessèges. C’est sûr, ça ne fait pas rêver, la rue principale alterne portes closes et boutiques vides. Vivre là, c’est vivre du RSA. Mais le RSA, ce n’est pas la vie. C’est un maigre revenu. Ici se vivent pourtant des existences concrètes d’hommes, surtout d’hommes et quelques femmes, abandonnés.

21h-22h : pot de l’amitié

Pour finir, nous vous invitons à un pot de l’amitié pour célébrer ensemble la réouverture des lieux culturels !